L’itinéraire que je propose est un voyage à travers l’art et l’histoire de Venise qui ramène aux diverses traditions religieuses qui au cours des siècles ont participées à la vie politique et sociale de la ville et qui aujourd’hui encore sont un témoignage vivant du passé.

Pour apporter vitalité et protéger ses intérêts maritimes et commerciaux avec l’Orient, la Sérénissime a toujours été favorable à l’accueil et s’est toujours portée garante pour la tutelle de la justice, le respect de l’individu et l’intégration des éthnies, indépendamment de leurs coutumes, couleurs ou religions.

Il y avait deux règles fondamentales pour vivre à Venise. La première était d’être en mesure d’effectuer un travail utile pour la ville, et la seconde de respecter les lois de la République. Ensuite, la religion ou la couleur de la peau. Arméniens, Chrétiens, Juifs et Orthodoxes se sont réunis en cette ville, qui, par sa nature, sa structure sociale et sa vocation économique est depuis toujours ouverte aux relations avec les autres cultures.

Cet itinéraire commence à partir de l’église de la Pietà – l’église de Vivaldi, nous arrivons à l’église Orthodoxe Grecque “dei Greci”, nous nous promènerons dans les ruelles des coins moins connus des touristes et avant d’atteindre le Ghetto Juif, nous trouverons le temps de visiter une belle résidence historique avec un merveilleux jardin secret. Notre promenade se poursuivra ensuite jusqu’au Ghetto Juif. Dans l’après-midi, sur rendez-vous, il sera possible de visiter l’île de Lazzaretto Nuovo où nous visiterons le magnifique Monastère des Arméniens.

Durée indicative de l’itinéraire : une journée.

Prix de 1 à 6 personnes : 300 euros.

Billets de Vaporetto pour la journée : € 12,50

Entrée pour l’Ile des Arméniens : € 6